Placements et épargnes

MontPrez Finances - Placements et épargnes - 1. Épargne et Placement

1. Épargne et Placement

Une épargne est un « blocage » d’argent pendant une durée définie. En outre, ce blocage est susceptible de rapporter des intérêts.

En savoir plus
MontPrez Finances - Placements et épargnes - 2. L'assurance vie

2. L'assurance vie

L'assurance vie fait partie des placements préférés des français avec plus de 1 785 Milliards d’euros d’encours en 2019.

En savoir plus
MontPrez Finances - Placements et épargnes - 3. Les différents plans épargnes

3. Les différents plans épargnes

Le PEA (Plan Épargne Actions) et le LE PER (Plan Épargne Retraite).

En savoir plus

1. Épargne et Placement

Éparge ou placement ?

Une épargne est un « blocage » d’argent pendant une durée définie. En outre, ce blocage est susceptible de rapporter des intérêts.

Nous pouvons distinguer 2 types d’épargnes :
Les épargnes disponibles
Ce sont des ressources disponibles et utilisées pour le quotidien. Il s'agit par exemple du compte courant, d'un livret jeune ou d'un livret A.
Les épargnes financières
L’épargne financière est constituée de fonds placés sur des produits de longs termes afin de générer de la plus value. Les fonds peuvent être dans une enveloppe d’assurance vie, de PEA, sous forme de SCPI et bien d’autres.

Éparge ou placement ?

L’épargne désigne généralement les économies que nous pouvons faire. Épargner oui… mais sur quoi ?

Faut-il placer son épargne sur un livret, un compte à terme, une assurance-vie, un PEA ou un Perp ?
Nous pouvons tous, économiser de l’argent pour faire face à des situations imprévues, financer un projet ou encore préparer sa retraite.

Rappelons que la France à l’un des taux d’épargne les plus élevés d’Europe, avec plus de 14 % du revenu disponible.

Les épargnes disponibles (livrets réglementés)

Le livret Jeune (réservé aux 12/25 ans), sa rémunération est nette d'impôt. 15 euros minimum pour l’ouverture et le fonctionnement. Le montant maximal de dépôt sur ce livret est de 1 600 Euros. La rémunération est égale à celle du Livret A, bien que les banques peuvent elles-mêmes déterminer sa rémunération.

Le livret A, livret que possède la plupart des Français. Placement sûr mais peu rémunérateur. Plafond des versements à 22 950 Euros. Epargne disponible à tout moment. Attention toutefois, les intérêts sont calculés tous les 15 jours.

Les épargnes disponibles (livrets réglementés)

PEL (Plan Epargne Logement) mais encore CEL (Compte Epargne Logement)
Ces placements bancaires permettent de bénéficier d'une épargne rémunérée liée à un prêt. Bien qu’aujourd’hui le taux d’intérêts étant bas, il est peu probable que vous utilisiez les droits au PEL ou CEL.

LDD : (Livret Développement Durable)
Vous devez être fiscalement domicilié en France. Les placements effectués sur ce type de livret servent à rendre les logements plus écologiques.

2. L'assurance vie

L'assurance vie

L'assurance vie fait partie des placements préférés des français avec plus de 1 785 Milliards d’euros d’encours en 2019.

L'objectif de l'assurance vie est de faire fructifier son argent dans un cadre fiscal avantageux dans l'optique d'un projet futur ou pour financer sa retraite avec la possibilité de transmettre un capital aux bénéficiaires de son choix sans droits de succession.
L’assurance vie est une enveloppe dans laquelle votre argent est placé sur 2 principaux supports :

1. Le fond en euro :
Il vous permet de garantir votre capital. La contrepartie est d’avoir une rémunération moindre mais toujours supérieure à celle des livrets.

2. Les unités de comptes :
Elles sont principalement appréciés si vous souhaitez avoir un rendement supérieur, en fonction de votre capacité à appréhender le risque.

Vous pouvez sur un contrat d’assurance vie « mixer » ces 2 supports.

3. Les différents plans épargne

Le PEA (Plan Épargne Actions)

Le PEA (Plan Épargne Actions). Cette enveloppe vous permet de placer en bourse sur différents supports éligibles au cadre fiscal du PEA.

Au-delà de cinq ans, les gains sont totalement exonérés d’impôts sur le revenu et seuls les prélèvements sociaux sont dus. Vous êtes tout de même « plafonné » à 150 000 euros d’apport et 1 seul PEA par personne.

2.4 Le PER (Plan Épargne Retraite)

LE PER (Plan Épargne Retraite). Le PER est un produit d’épargne par capitalisation pour votre retraite.

Le principe du PER est assez simple. Il s’agit d’épargner régulièrement sur des supports de votre choix, éligibles au contrat.

Lors votre départ à la retraite vous aurez le choix entre sortir votre plan sous forme de rente ou sous forme de capital.

Il existe un avantage fiscal concernant ce placement puisque les versements effectués sont dans la limite d’un plafond déductible de vos revenus imposables.

L’objectif affiché du PER est bien votre retraite, vous ne pouvez sauf cas de force majeure retirer vos fonds.